RANDORI

Le club d’entraînement au droit social RANDORI, a été officiellement lancé le 30 juin 2010 par Mohamed Laqhila, nouveau élu président du GECIAM et Alain Dumazet le président sortant, devant de nombreux professionnels avocats, experts-comptables, chefs d’entreprises et représentants de l’administration fiscale.

Ce club permet la confrontation de compétences multiples autour de sujets libres liés au droit social. Il s’agit d’une initiative originale de l'OMGA GECIAM.

RANDORI est animé par des adhérents de CGA, des avocats, des experts comptables, des universitaires, des conseillers prud’hommes, des responsables de la paye, des responsables RH, et par des chefs d’entreprises intéressés par le droit social et la réflexion en communauté.

L’esprit RANDORI s’inscrit dans le cadre d’une démarche de réflexion de haut niveau et honore la cause entrepreneuriale.

C’est Maitre Jacques Barthelemy en personne, célèbre avocat, une sommité en la matière qui a eu le privilège d’intervenir pour la première de RANDORI et ce fut un succès.

Depuis de nombreuses années, chaque mois, les membres du club se rencontrent régulièrement et de l’avis de tous, l’enrichissement des connaissances et la convivialité sont réels.
A la lumière des dernières orientations législatives concernant les CGA, et au recentrage des actions vers le fiscal, une réflexion est en cours pour doter le club RANDORI d’une personnalité juridique distincte qui lui permettra de s’émanciper du GECIAM et de prendre son envol.

Plus d’information : www.randori.fr

Randori

EN BREF

Randori permet de confronter les points de vues de professionnels différents sur un même sujet.

Randori droit fiscal a besoin de toutes les bonnes volontés pour se développer : rejoignez nous.
Vous n’avez jamais travaillé de la façon dont nous le faisons au sein de RANDORI. Venez vous en rendre compte par vous même.

La prospérité par sa propre force et la force de l’autre. Jigoro KANO.