LES AVANTAGES FISCAUX DES ADHERENTS DE CGA

DES AVANTAGES FISCAUX TRES IMPORTANTS QUI N’ONT PAS ETE REMIS EN CAUSE

  • Non application du coefficient de 1,25.
    Exemple : le non-adhérent de C.G.A. ayant un revenu de 80.000 € paye ses impôts sur une base de 100.000 € ! A revenu égal, l'adhérent de C.G.A. paie ses impôts sur une base de 80.000 €./li>
  • Déductibilité totale du salaire du conjoint.
    Déductibilité totale du salaire et des charges du conjoint.
  • Réduction d'impôt jusqu'à 915 € limitée aux deux tiers des dépenses:
    les adhérents de C.G.A. peuvent bénéficier d'une réduction d'impôt maximale de 915 € au titre des frais engagés pour la tenue ou la révision de leur comptabilité ainsi que pour les frais d'adhésion au C.G.A.
    Pour cela, ils doivent avoir opté pour un régime réel d'imposition et leur chiffre d'affaires ne doit pas excéder les limites du régime micro BIC.
    Pour atteindre la limite de 915 euros les dépenses doivent donc être de 1372,50 euros HT minimum. En revanche, le tiers des dépenses non pris en compte est déductible.
  • Amnistie des omissions ou inexactitudes des déclarations passées dans certains cas :
    les nouveaux adhérents de C.G.A. peuvent bénéficier d'une opportunité extraordinaire ; s'ils informent dans les trois mois l'administration fiscale spontanément par lettre recommandée des insuffisances, inexactitudes ou omissions que comportent leurs déclarations professionnelles passées, ils seront dispensés de toute majoration fiscale quelle qu'en soit la nature.

 


Les avantages fiscaux liés à l'adhésion à l'omga sont conditionnés au respect des obligations liées.

EN BREF

Les avantages liés à l'adhésion à l'omga sont conséquents.
Un examen préventif des déclarations
Régularisez les erreurs ou omissions passées à moindre coût.